L’annexe du business plan2016-12-22T12:18:12+00:00

L’annexe du business plan

Tout ce qui peut accroître votre crédibilité est à mentionner en dernière page de votre dossier. Mais attention au superflu ! Pour convaincre ses partenaires potentiels, le jeune créateur d’entreprise doit réunir un maximum de preuves pour démontrer la faisabilité de son projet. Une lettre d’engagement signée par un futur client apporte par exemple plus de crédibilité. Cependant, pour éviter d’alourdir le plan de développement, vous pouvez regrouper tous ces documents dans une annexe jointe à la fin du dossier. Que faut-il y insérer ? Tout ce qui permet d’argumenter les prévisions décrites et chiffrées de votre plan de développement. « Attention aux éléments superflus. Privilégiez les documents concrets qui enrichissent ce que vous avez déjà décrit », recommande un business angel. M. Muller, co-fondateur de l’entreprise edelices.com, a inséré en annexe la liste des produits qu’il voulait acheter et les offres de prix des fournisseurs. Cela a prouvé qu’il avait une réflexion mûre et avancée sur le sujet et qu’il était capable de démarrer tout de suite.

l

Mettez en avant l’essentiel

Il peut parfois s’avérer très utile de s’appuyer sur la concurrence. C’est ainsi que les fondateurs de l’entreprise edelices.com avaient pu se procurer le compte de résultat d’une entreprise concurrente. « Ce document nous a permis de voir que nos prévisions étaient bonnes et réalistes ». Vous pouvez y insérer, par exemple, des maquettes de site web, les premières réalisations de l’entreprise, les avant-projets, les CV des dirigeants. Mais attention, il ne s’agit pas de mettre tout et n’importe quoi ! Il est facile de tomber dans le fourre-tout. Un expert en création d’entreprise voit trop de plans de développement contenant des annexes sans intérêt. Il est impératif de se montrer ordonné et sélectif. Par exemple, rédigez un sommaire pour atteindre rapidement l’annexe que l’on veut consulter.

La création d’entreprise avec ComptaCom.