Sauf exception, une personne mineure ne peut pas travailler plus de 8 heures par jour ni plus de 35 heures par semaine.

Des dérogations ont été instaurées par la Loi « Avenir professionnelle », ainsi sans autorisation particulière un jeune de moins de 18 ans peut désormais:

  • travailler au-delà de 35h, dans la limite de 40h/semaine
  • travailler au-delà de 8h, dans la limite de 10h/jour

Dans les deux cas, les heures de travail effectuées au-delà des 8 heures légales, donneront alors lieu à des temps de repos équivalent.

Les secteurs d’activités concernés par cette loi sont les suivants :

  • des activités réalisées sur les chantiers de bâtiment
  • des activités réalisées sur les chantiers de travaux publics
  • des activités de création, d’aménagement et d’entretien sur les chantiers d’espaces paysagers.

Source : Décret 2018-1139 du 13 décembre 2018.