A l’issu du Grand Débat national d’avril dernier, plusieurs réformes ont été annoncées par le gouvernement.

Allongement de la durée de cotisation

L’âge légal de départ en retraite reste aujourd’hui fixé à 62 ans. Le Gouvernement réfléchit donc à des mesures incitatives permettant aux français qui le souhaitent de partir plus tard à la retraite afin de gagner plus. Le nombre de trimestres nécessaires pour toucher sa retraite à taux plein pourrait donc augmenter.

Ré indexation des retraites inférieures à 2000€

Le rapport sur la réforme des retraites est prévu pour juillet 2019.

Les pensions inférieures à 2 000€ bruts/mois seront revalorisées au niveau de l’inflation dès janvier 2020.

Prime exceptionnelle de pouvoir d’achat

La prime exceptionnelle  défiscalisée et désocialisée, mise en place fin décembre 2018 sera reconduite.

Assurance chômage

Une consultation est actuellement en cours avec les différents partenaires sociaux pour modifier le régime de l’assurance chômage. Le Gouvernement veut travailler sur des mesures visant à réduire les inégalités. Dès septembre 2019, des mesures concrètes seront ainsi proposées.

Autres mesures

D’autres réformes comme la réorganisation de l’Etat ont également été annoncées afin de mettre en place davantage de fonctionnaires sur le terrain.

Les règles du référendum d’initiative partagée (RIP) pourraient être simplifiées.

Enfin, Emmanuel Macron a annoncé la volonté de confier aux caisses d’allocations familiales (CAF) le recouvrement des pensions alimentaires non payées.