A partir du 1er janvier 2019, l’âge limite pour entrer en apprentissage passera à 29 ans révolus au lieu des 25 ans actuellement et la démarche administrative sera simplifiée par un dépôt de la demande d’apprentissage.

Dans certains secteurs d’activité,  la durée légale du temps de travail (hebdomadaire et quotidienne) pourra être adaptée ou modifiée.

Le contrat d’apprentissage pourra être rompu à l’initiative de l’une ou l’autre des parties sans passer par le Conseil des Prud’hommes.

Les Centres de Formation des Apprentis vont se rapprocher dans les modalités de fonctionnement des organismes de formation professionnelle.

Source : Loi n° 2018-771, du 05-09-2018, art. 7, 11, 13, 16, 24, 30 et 46 : JO 6 sept. 2018.