Une nouvelle convention d’assurance chômage a modifié les contributions patronales à compter du 1er octobre 2017.

Ainsi, il est prévu:

  • une hausse de la contribution patronale,
  • la fin de l’exonération pour les embauches en CDI de jeunes de moins de 26 ans,
  • la suppression de la majoration des CDD pour surcroît d’activité.

Le taux de la contribution assurance chômage est donc maintenant fixé à 6,45 % et est répartie comme suit :

  • 4,05 % à la charge de l’employeur,
  • 2,40 % à la charge du salarié.

La cotisation salariale reste inchangée.

L’exonération pour les embauches en CDI des jeunes de moins de 26 ans a été supprimée.

La nouvelle convention d’assurance chômage prévoit aussi la suppression de la majoration de la contribution patronale pour l’embauche d’un salarié en CDD pour accroissement temporaire de l’activité < ou égale à 3 mois.

Le taux de la cotisation patronale d’assurance chômage est maintenant fixé à 4,55%.

Les contrats saisonniers ne sont pas concernés par cette majoration: leur taux sera de 4.05%.

La majoration ne sera pas due dans les cas suivants:

  • le salarié est embauché en CDI à l’issue de son CDD par son employeur,
  • le salarié est en contrat de travail temporaire (contrat intérim),
  • le salarié est en CDD d’accroissement temporaire d’activité,
  • le salarié assure le remplacement d’un salarié ou d’un chef d’entreprise absent.

Pour aller plus loin.