Enfin une relance par Huissier simple et pas chère !

La question du recouvrement des créances, cruciale pour les entreprises, se pose régulièrement et plus particulièrement dans une conjoncture délicate. Ainsi, selon le rapport 2016 de l’observatoire des délais de paiement, 32% des entreprises subissent des retards de règlement de leurs clients. Il existe alors un risque de transmission des difficultés de trésorerie dû à des comportements retardataires en chaîne.

Pourtant, cette tâche est souvent jugée fastidieuse, chronophage, voire onéreuse par les entreprises. La difficulté du recouvrement des petits montants se pose aussi fréquemment. Cependant, si le débiteur d’un faible montant sait que le créancier ne poursuivra pas le recouvrement de sa créance, il y a une forte incitation à ne pas payer. Ce comportement mine ainsi la confiance nécessaire à l’activité économique.

La relance des clients doit donc être organisée et mise en place rapidement. Dès les 1ers jours de retard, l’augmentation du risque de défaillance de l’entreprise est sensible et rapide. Dès 30 jours, le risque de défaillance est multiplié par 5 (cf. graphique).

Un moyen simple est alors de s’appuyer sur l’outil informatique de comptabilité et de gestion, systématiquement à jour au niveau de la comptabilisation des ventes et des règlements clients. Compta.Com intègre ainsi un module de relance client par courrier ou mail.

Quand et comment mettre ses menaces à exécution ?

A l’issue de courriers restés sans effet, délocaliser la relance chez un professionnel du recouvrement permet d’obtenir des résultats probants. Vous avez ainsi mis vos menaces à exécution. Il est désormais temps pour le débiteur de justifier clairement les raisons du non-paiement, voire de trouver des solutions de règlement acceptables. Pourtant, pour de multiples raisons (temps, coûts…) ces menaces sont rarement misent à exécution.

ComptaCom propose un service de recouvrement par huissier, du simple courrier de relance au recouvrement judiciaire. L’impact d’un courrier de relance d’une étude d’huissier peut souvent suffire à impressionner le débiteur et à débloquer la situation. Si ce moyen n’est pas suffisant, les huissiers sont alors les plus aptes à contraindre un débiteur récalcitrant à faire face à son obligation de paiement.

Quel coût ?  Peut-on recouvrer des faibles montants ?

La prestation de relance amiable par huissier est inclue dans Compta.com sur activation d’une simple option. Pour le recouvrement amiable, la facturation de l’étude d’huissier est fondée sur des honoraires en pourcentage des sommes recouvrées. Le coût n’est donc plus un problème pour vous, puisque vous ne payerez que si le recouvrement est obtenu. Votre seul risque, c’est de récupérer votre argent !

Si, malgré l’intervention de l’huissier, la créance n’est toujours pas réglée, une action plus radicale s’impose alors : la voie judiciaire. L’huissier, qui a déjà connaissance de votre dossier saura alors vous conseiller afin d’engager la procédure judiciaire la plus efficace compte tenu de la situation de votre débiteur (montant de la créance, situation juridique et financière, contestations soulevées…).

Avec Compta.com, le recouvrement de vos créances ne sera plus un problème !

2017-04-21T10:50:28+00:00 21/04/2017|Logiciel Compta.com, Réseau ComptaCom|

Laisser un commentaire