En tant qu’avocat collaborateur, vous êtes dans l’obligation de tenir à jour une comptabilité.

Si vous relevez du régime micro BNC, vous êtes limité à la simple obligation de tenir un livre journal. Ce dernier a pour but de présenter jour par jour le détail de vos recettes. Vous devez cependant conserver toutes les factures et pièces justificatives en cas de demande par l’administration.

Les avocats soumis de droit ou sur option au régime de la déclaration contrôlée sont tenus quant à eux, de tenir un livre-journal et un registre des immobilisations et amortissements.

Vous devrez alors fournir une déclaration de résultats (2035 et annexes).

Nos experts vous recommandent vivement d’ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité. Ce compte vous évitera de mélanger vos dépenses privées et professionnelles.

Source : le guide de l’avocat de ComptaCom