1 – Les obligations comptables des associations

Les associations doivent impérativement tenir une comptabilité, selon :

  • La taille de l’association,
  • La source de ses financements (subvention, prêt bancaire, don…)
  • Son activité
  • Exercice, ou non, d’une activité lucrative

En fonction de ses obligations, l’association pourra alors tenir une comptabilité :

–             « en partie simple » qui consiste en un enregistrement chronologique de ses recettes et dépenses,

–             « en partie double » qui consiste en l’établissement d’un plan des comptes et la tenue d’un livre journal.

2 – Comptabilité de trésorerie ou d’engagement ?

Selon la taille de l’association, les dirigeants devront tenir soit une comptabilité de trésorerie ou une comptabilité d’engagements :

  • Comptabilité de trésorerie: Il s’agit d’une comptabilité simplifiée qui permet l’enregistrement des recettes encaissées et des dépenses payées par l’association.
  • Comptabilité d’engagements: Il s’agit d’une comptabilité qui consiste à enregistrer les dettes et les créances en plus de la comptabilité de trésorerie.

3 – Des dispositions diverses

Selon les cas, les associations n’auront pas les mêmes obligations :

  • En fonction du statut de l’association, de la demande de l’assemblée générale ou d’une autorité administrative, des règles en matière de comptabilité peuvent être exigées.
  • Toute association qui bénéficie d’un agrément, de subventions ou qui exerce une activité économique et emploie des salariés est dans l’obligation de tenir une comptabilité.
  • Une association avec une activité commerciale ou imposable (IS ou TVA) devra également tenir une comptabilité.

4 – Conclusion

Outre le fait de remplir aux obligations légales qui pèsent sur elles, les associations retirent de nombreux avantages du fait de tenir une comptabilité :

  • Présentation des comptes aux adhérents.
  • Suivi régulier permettant d’optimiser le contrôle de la gestion de l’association. C’est indispensable pour assurer le développement et la pérennité de l’association.
  • Nécessité de présenter des états financiers pour obtenir des subventions.
  • Présentation de la comptabilité aux autorités ou services autorisés.