Définition

Le CEA ou chèque emploi associatif permet aux associations à but non lucratif ou aux fondations de remplir les formalités obligatoires en matière d’embauche et de gestion des salariés. Ce document unique permet d’accomplir les formalités relatives à l’embauche gratuitement. L’employeur souhaitant adhérer à ce service devra exclusivement l’utiliser pour l’ensemble de ses salariés.

Comment bénéficier des CEA ?

Vous êtes responsable d’une association à but non lucratif ? Vous souhaitez embaucher des salariés ?

En premier lieu, vous devez vous inscrire en ligne sur le site chèque emploi associatif : cea.urssaf.fr. Le numéro de SIRET vous sera demandé. Il est ensuite nécessaire de se rapprocher des organismes sociaux (retraites, complémentaire santé) pour compléter le dossier d’immatriculation.

CEA : mode d’emploi

Le chèque peut être utilisé par tout salarié embauché dans la structure (CDD, CDI). Les chèques extraits du chéquier emploi associatif se remplissent et s’encaissent comme des chèques bancaires. Il s’agit donc d’un moyen de paiement.

Pour le secteur associatif, le CEA permet d’établir de manière simplifiée les formalités liées à la gestion des salariés telles que la déclaration préalable à l’embauche, l’établissement du contrat de travail, la déclaration des salaires, édition des bulletins, …

Il est à noter que dans certaines situations particulières, le CEA ne peut pas être utilisé (artistes, intermittents, service civique…)