Les salariés justifiant d’au moins 200 heures de travail au cours des 2 derniers mois peuvent bénéficier de la cotisation chômage-intempérie.

Pour la période du 1er avril 2017 au 31 mars 2018 cette cotisation spécifique est fixée à :

  • 0,98% pour les entreprises des gros œuvres et des travaux publics,
  • 0,21% pour les autres entreprises.

Ces cotisations s’appliquent à l’ensemble des salaires après un abattement de 78 084€ (ce qui exonère donc les TPE du secteur).

Source : arrêt du 02/05/2017, JO 10 texte 131.