Le dépôt de garantie permet au bailleur de se protéger en cas de non-respect du contrat avec le locataire. En pratique, les loyers sont souvent réglés à l’avance et non à terme échus. Dans ce cas, le dépôt de garantie ne devrait pas dépasser un mois.

D’après le Code du Commerce, si le montant de ce dépôt est supérieur à 2 mois, le bailleur est dans l’obligation de verser des intérêts à son locataire, intérêts relatifs à l’avance effectuée.

Source : article L145-40 du code de commerce