Depuis 2017, posséder une carte professionnelle est une obligation pour l’ensemble des salariés du secteur BTP.

Cette carte a pour objectif principal de lutter contre le travail illégal, elle permet en effet d’identifier plus facilement et rapidement le salarié de la société.

En cas de non-respect de cette obligation, les sanctions encourues par l’employeur sont les suivantes :

4000€ par salarié et 8000€ en cas de récidive 2 ans à compter de la  notification de la première  amende (contre 2 000€/salarié auparavant et 4 000€ en cas de récidive).

Cette amende est plafonnée à 500 000€ par société.