Régime réel d’imposition ou micro : n’oubliez pas de déclarer votre choix avant le 3 mai !

L’article 22 de la loi de finances pour 2018 a plus que doublé les seuils de chiffre d’affaire des micro-entreprises (170 000 € au lieu de 82 800 € pour celles qui réalisent des ventes et 70 000 € au lieu de 33 200 € pour les autres) bien que les seuils de franchise de TVA demeurent inchangés. Les entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à ces nouveaux seuils relèvent maintenant de plein droit du régime de la micro-entreprise dès l’imposition des revenus 2017.

Cependant, les entreprises peuvent conserver le bénéfice du régime réel d’imposition à condition de le faire savoir à l’administration avant le 3 mai 2018 pour l’exercice clos le 31 décembre 2017 (déclaration n°2031 ou n°2035) !

Vous souhaitez vous faire accompagner dans ces démarches ? Contactez nos experts !

Source : impôt.gouv.fr

2018-04-27T08:02:21+00:0027/04/2018|Fiscalité|

Cet article est mis en ligne à des fins d'information du public et dans l'intérêt des contribuables. Il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l'évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle et vous invitons à nous interroger pour toute question juridique ou problème concernant le thème évoqué par le biais de notre formulaire de contact. En aucun cas le Cabinet ne pourra être tenu responsable de l'inexactitude et de l'obsolescence des articles du site.


Laisser un commentaire